Médecine intégrative, pour tomber enceinte

Le terme « médecine intégrative » est utilisé pour désigner le recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines alternatives (non conventionnelles).

De plus en plus de méthodes comme l’acupuncture, l’hypnose et d’autres thérapies alternatives sont présentées comme un complément au traitement de l’infertilité.

Acupuncture : cette pratique chinoise très ancienne consiste à placer de minuscules aiguilles dans les zones du corps qui peuvent influer sur la fertilité. Des études ont montré que les femmes qui avaient suivi des séances d’acupuncture avant et après le transfert d’embryon ont un taux de réussite supérieur lors de la FIV.

Hypnose : une étude médicale a montré que les femmes qui ont été sous hypnose lors de l’implantation des embryons avaient un taux de réussite deux fois supérieur aux femmes qui n’avaient pas suivi cette médecine alternative. L’hypnose est aujourd’hui reconnue comme pouvant traiter de nombreuses pathologies. Même dans les hôpitaux l’hypnothérapie a aujourd’hui trouvé sa place. Vous pouvez commencer à vous familiariser avec l’hypnose en suivant chez vous des programmes pour traiter par exemple le poids ou le sommeil.

Plus votre corps sera en harmonie avec votre esprit et plus vos chances de tomber enceinte augmentent.

Yoga : il n’y a pas de recherche indiquant précisément que le yoga est un véritable traitement de l’infertilité. Mais en constate que cette grande technique de relaxation permet aux femmes de se détendre et de mieux accepter les traitements. Beaucoup de femmes qui subissent des traitements de fertilité sont en colère avec leur corps. Le yoga leur permet de renouer avec leur corps et de retrouver un sentiment de bien-être.

Ces trois techniques acupunctures, hypnose, yoga, sont des compléments à la médecine traditionnelle afin de vous aider à concevoir un enfant.

 

Ne laissez pas votre chance passer, écoutez les témoignages
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire