Les premières heures de l'embryon, votre futur bébé - Tomber Enceinte Rapidement
2843
single,single-post,postid-2843,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Les premières heures de l’embryon, votre futur bébé

tomber enceinte rapidement

18 Juin Les premières heures de l’embryon, votre futur bébé

Vous attendiez tellement ce merveilleux moment: tomber enceinte. Quelques heures après la fécondation, l’ovocyte fécondé se divise en deux cellules identiques. Il change alors de nom et devient un œuf, encore appelé embryon.

Au cours d’une migration de quelques jours, il va poursuivre son développement dans la trompe de Fallope au rythme d’une division toutes les heures, passant par un stade à quatre, puis huit, seize… cellules.

Environ quatre jours après la fécondation, l’embryon arrive dans l’utérus sous la forme d’une petite mûre constituée d’une trentaine de cellules identiques.

À ce stade, si l’embryon se divise spontanément en deux, chaque moitié peut évoluer séparément et s’implanter dans l’utérus. Il s’agit alors d’une grossesse dite gémellaire et les enfants sont de « vrais » jumeaux. Ils ont les mêmes chromosomes, ils sont donc toujours du même sexe et présentent naturellement une ressemblance frappante. Les  « faux » jumeaux sont issus de la fécondation de deux ovocytes différents qui ont évolué séparément et se sont installé l’un à côté de l’autre dans l’utérus.

Dans la cavité utérine, bercé au gré des courants liquidiens, l’embryon commence à grossir. Si les conditions sont favorables (qualité de la muqueuse, hormones, sécrétions utérines…), il peut alors s’accrocher à l’endomètre et s’y enfouir : c’est l’implantation.

En poursuivant sa progression à l’intérieur de la paroi de l’utérus, il continue sa croissance d’abord grâce à ses propres réserves, puis rapidement en puisant les éléments nutritifs dans la circulation maternelle.

À l’intérieur de l’embryon niché dans le confort douillet de l’utérus, les cellules continuent à se multiplier activement. Elles sont bientôt des milliers, capable de produire les cinquante mille protéines qui assureront le fonctionnement de tout l’organisme.

Rapidement, des groupes de cellules s’organisent en couches, en feuillets puis en organes qui se placent harmonieusement aux places qui leur sont attribuées. Ce bouillonnement de vie, dans un désordre apparent, est le reflet subtil d’un ballet d’une extraordinaire précision.

Après neuf mois d’intense activité, l’œuf initial aura donné naissance à un bébé constitué de plus de vingt mille milliards de cellules.

No Comments

Post A Comment