L’endométriose un mal douloureux et méconnu

L’endométriose est une affection bénigne chez les femmes, entraînant l’apparition et la croissance du tissu endométrial (typique de l’utérus), en dehors de cet organe.

Elle apparaît le plus souvent dans les ovaires et parfois dans les organes digestifs : rectum, vessie et même les reins.

Dans la moitié des cas, si l’endométriose n’est pas grave, les femmes n’ont pas de symptômes.

Dans l’autre moitié les femmes atteintes d’endométriose, souffrent le plus souvent de règles douloureuses, de douleurs lors des rapports sexuels, et même de saignements dans les selles ou les urines.

Les femmes atteintes d’endométriose doivent être diagnostiquées et traitées dès que possible, il s’agit d’une maladie bénigne mais elle peut affecter la qualité de vie en raison des symptômes et de la douleur.

[button link= »http://tomberenceinterapidement.fr/?page_id=2590″ color= »red » size= »3″ target= »self »]Pour en savoir plus suivez ce lien[/button]

Ainsi que de l’angoisse et de la souffrance morale liée à l’infertilité qu’elle peut entraîner.

C’est une affection fréquente, on estime que 25 % de femmes qui consultent pour un problème d’infertilité sont atteintes d’endométriose.

L’endométriose est une maladie chronique, même traitée elle peut continuer à progresser. Par conséquent, il est important qu’un diagnostic précoce et approprié soit fait, afin de préserver les chances de tomber enceinte rapidement.

Le diagnostic est assez simple à établir, l’examen clinique et une échographie permette de l’établir.

Puisqu’il s’agit d’une maladie chronique qui peut évoluer, il est important que la femme ne retarde pas trop le moment de tomber enceinte.

Cette maladie pouvant affecter la réserve ovarienne et le fonctionnement des trompes de Fallope, la FIV (fécondation in vitro) est souvent recommandée. Le laboratoire prend le rôle de la trompe de Fallope, unissant l’ovule et le spermatozoïde, puis transfert l’embryon dans l’utérus de la femme.

La fécondation in vitro donne de bons résultats concernant l’infertilité liée à l’endométriose.

La FIV peut fournir une solution appropriée aux femmes atteintes d’endométriose, le taux de réussite est élevé.

[button link= »http://tomberenceinterapidement.fr/?page_id=2590″ color= »red » size= »3″ target= »self »]Pour en savoir plus suivez ce lien[/button]

1 réponse

Les commentaires sont fermés.