La FIV (fécondation in vitro), les 6 étapes - Tomber Enceinte Rapidement
3191
single,single-post,postid-3191,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

La FIV (fécondation in vitro), les 6 étapes

fiv fecondation in vitro

02 Sep La FIV (fécondation in vitro), les 6 étapes

L’infertilité est définie comme l’incapacité de tomber enceinte après un an de relations sexuelles non protégées.

Lors de la FIV (fécondation in vitro), le spermatozoïde et l’ovule sont mis en contact, pour que la fécondation se passe comme dans les trompes de Fallope.

L’histoire de la FIV est relativement récente. En 1978 Louise Brown est le premier bébé qui naît suite à une FIV en Angleterre.

Les cas les plus fréquents ou la FIV est utilisée sont :

Faible numération des spermatozoïdes, problème au niveau des trompes de Fallope, endométriose.

Les cinq étapes d’une FIV :

  • La stimulation ovarienne :

Lors de la stimulation ovarienne des hormones sont prises sur une période de 10 à 14 jours, elle stimule les ovaires afin de produire plusieurs ovocytes par cycle menstruel au lieu d’un seul. Une surveillance régulière du développement des ovocytes est nécessaire.

  • Prélèvement d’ovocytes :

Une fois que les ovocytes seront jugés prêts, ils seront prélevés sous anesthésie, le médecin insère une aiguille dans les follicules et récupère les ovocytes par aspiration. Un embryologiste les examinera au microscope et jugera de leur quantité et de leur qualité.

  • Sélection des spermatozoïdes

Un échantillon du sperme du futur père est examiné. Les spermatozoïdes sains les plus propices à la fécondation sont extraits de l’échantillon du sperme fourni par le futur père.

  • Insémination :

Les ovocytes sont sélectionnés afin de déterminer ceux qui détiennent le meilleur potentiel pour une grossesse réussie. Pendant ce temps les spermatozoïdes les plus mobiles (les « meilleurs nageurs ») sont alors ajoutés aux ovocytes pour la fécondation.

  • La fécondation :

Les ovocytes fécondés sont placés dans un incubateur. La fécondation peut fonctionner pour tous les ovocytes ou seulement pour l’un d’entre eux. Une fois fécondé, l’ovule s’appelle un embryon. L’embryologiste va surveiller que la division cellulaire a bien lieu dans les embryons (clivage).

  • Le transfert d’embryon :

Environ deux à trois jours après la fécondation, l’embryon ou les embryons résultants sont transférés dans l’utérus de la femme. Il est conseillé de rester dans une position de repos pour éviter tout stress sur le corps.

Vous souhaitez tomber enceinte rapidement,

 

 

 

1Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.