Exploration de l'infertilité: La qualité des ovocytes - Tomber Enceinte Rapidement
2934
single,single-post,postid-2934,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-5.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Exploration de l’infertilité: La qualité des ovocytes

oeuf ovule - Copie - Copie - Copie

13 Juil Exploration de l’infertilité: La qualité des ovocytes

Les hormones féminines impliquées dans la fertilité se répartissent en deux groupes : les hormones hypophysaires (FSH et LH) et les hormones ovariennes (AMH, œstradiol, progestérone, inhibine B) le dosage de ces hormones est effectué à partir d’une prise de sang dans les premiers jours du cycle, sauf pour la progestérone, dosée après l’ovulation. Tous les dosages sont pris en compte, mais parmi eux, c’est celui de l’AMH (hormone antimüllérienne) qui est aujourd’hui considéré comme le meilleur reflet de la réserve ovarienne.

Une échographie sera pratiquée en début de cycle à fin de répertorier les follicules antraux, le compte des follicules antrauxest généralement en corrélation avecl’AMH .

Pour le médecin, AMH et CFA sont les deux principaux indicateurs de la réserve ovarienne : leur niveau traduit la capacité des ovaires à produire un ovocyte fécondable au moment de l’ovulation.

Lorsque la valeur du dosage de l’AMH est voisine de zéro, le pronostic est défavorable, car cela traduit un épuisement de la réserve. Cette insuffisance ovarienne est dite prématurée, puisqu’elle place la patiente dans une situation qu’elle n’aurait dû connaître qu’à l’âge de la ménopause.

Les valeurs d’AMH et de CFA sont souvent confrontées aux autres dosages hormonaux tels que ceux de la FSH et de l’œstradiol, qui viennent très souvent confirmer le premier diagnostic.

Les conséquences médicales de l’insuffisance ovarienne sont à rapprocher de celles de l’azoospermie chez l’homme : en l’absence d’ovocytes, le recours au don d’ovocytes peut être évoqué.

Même si vous avez un bilan défavorable, tomber enceinte est toujours possible. L’infertilité évolue, pensez à vous soigner, les traitements holistiques.

Nous avons tous rencontré, au moins une fois, un couple qui a pu démarrer une grossesse en dépit d’un bilan ovarien peu favorable.

Vous devez continuer à croire, à agir de manière positive

 

1Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.